Tunisie. Les inculpations prononcées sont un pas en avant vers la justice dans le cas de Faysal Baraket, mort des suites de torture

Plus de 25 ans après l’arrestation, en octobre 1991, de Faysal Baraket pour avoir critiqué le gouvernement de Ben Ali lors d’un entretien télévisé, un tribunal tunisien a inculpé 21 personnes pour des actes de torture ayant entraîné la mort de cet homme. Les accusés, qui seraient des membres des forces de sécurité et des anciens responsables gouvernementaux, ont interjeté appel de ces inculpations. Amnesty International qui suit de près cette affaire depuis 1991 réitère son appel pour que toutes les personnes responsables des actes de torture infligés à Faysal…

Share Button
Read More