Sierra Leone. Il faut éviter tout recours à une force excessive à l'approche des élections et protéger l'espace civique

À l’approche des élections générales et présidentielles, les autorités sierra-léonaises doivent s’engager à éviter tout recours à la force illégale et excessive durant les rassemblements de campagne et à protéger le droit des citoyens à la liberté d’expression, a déclaré Amnesty International à la veille du lancement de la campagne officielle le 4 février 2018. Tandis que le début de l’année a été marqué par quelques heurts majeurs, l’organisation lance cet appel à la vigilance en mettant en lumière le passé marqué par le recours à une force excessive pour…

Share Button
Read More

Côte d’Ivoire. Après la publication du rapport de l’ONU, les habitants touchés par le déversement de déchets toxiques ont besoin de réponses

Onze ans après le déversement de 540 000 litres de déchets toxiques autour d’Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire, les victimes demeurent dans le flou quant aux éventuelles conséquences à long terme sur leur santé, a déclaré Amnesty International le 30 janvier 2018, après la publication du rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), attendu de longue date. Plus de 100 000 personnes ont demandé des soins médicaux, après qu’une société locale engagée par Trafigura, entreprise multinationale de négoce, a déversé des déchets toxiques dans…

Share Button
Read More

Bahamas. Le gouvernement doit respecter une décision de justice et accepter le retour d’un homme expulsé de force vers Haïti

Le gouvernement des Bahamas doit mettre en œuvre sans attendre la décision de la Cour suprême ordonnant le retour de Jean-Rony Jean Charles, né aux Bahamas et d’origine haïtienne, qui a été expulsé illégalement vers Haïti en novembre dernier. Il doit également mettre fin aux pratiques discriminatoires visant les personnes d’origine haïtienne, a déclaré Amnesty International le 31 janvier 2018. Les services bahamiens de l’immigration ont arrêté Jean-Rony Jean Charles aux Bahamas début septembre 2017 et ont par la suite informé son avocat qu’il avait été expulsé vers Haïti.…

Share Button
Read More

Bahreïn. Le gouvernement expulse des citoyens déchus de leur nationalité

Le gouvernement bahreïnite a expulsé quatre de ses citoyens dont la nationalité a été révoquée en 2012, nouveau témoignage du mépris persistant qu’affiche le royaume envers ses citoyens, les droits humains et plus largement le droit international, a déclaré Amnesty International. Les frères Ismail et Ibrahim Darwish ont été expulsés vers l’Irak le 28 janvier à 9 heures du matin, et Adnan Kamal et Habib Darwish le lendemain. Quatre autres personnes, Mohammed Ali, Abdul Amir, Abdulnabi Almosawi et son épouse Maryam Redha, également déchues de leur nationalité en 2012, ont été…

Share Button
Read More

البحرين: الحكومة تُرحّل مواطنين بعد إسقاط جنسيتهم

قالت منظمة العفو الدولية إن الحكومة البحرينية قد رحّلت أربعة من مواطنيها بعد أن أسقطت جنسيتهم في عام 2012، في مشهد آخر على تجاهل المملكة بشكل مطرد ومستمر لحقوق مواطنيها، وحقوق الإنسان والقانون الدولي بشكل أعم. ورُحّل الأخوان إسماعيل وإبراهيم درويش إلى العراق في الساعة التاسعة صباحا يوم 28 يناير/كانون الثاني 2018، ثُمَّ رُحّل عدنان كمال وحبيب درويش  يوم 29 يناير/كانون الثاني 2018. وهناك أربعة آخرون أخبروا بأنهم سيرحلون قسرياً إلى العراق يوم 1 فبراير/شباط 2018 وهم: محمد علي، وعبد الأمير، وعبد النبي الموسوي وزوجته مريم رضا؛ إذ جُرِّدوا من…

Share Button
Read More