Israël. Il faut instaurer un embargo sur les armes, l'armée se livrant à des homicides illégaux et blessant des manifestants à Gaza

Israël se livre à une attaque meurtrière contre les Palestiniens qui manifestent, ses forces armées ayant tué et blessé des manifestants qui ne représentaient pas une menace imminente pour elles, révèle Amnesty International le 27 avril en se fondant sur ses dernières recherches, alors que les manifestations de la « Grande marche du retour » se poursuivent dans la bande de Gaza. L’armée israélienne a tué 35 Palestiniens et en a blessé plus de 5 500 – certaines blessures semblent avoir été délibérément infligées pour laisser des séquelles à vie – lors des manifestations…

Share Button
Read More

Papouasie-Nouvelle-Guinée. Une crise sanitaire se profile pour les réfugiés, alors que l'Australie se retire

Lundi 30 avril, le gouvernement australien doit mettre un terme à son contrat avec l’International Health and Medical Services (IHMS), entreprise privée qui gère les services de santé pour les réfugiés et les demandeurs d’asile que l’Australie a envoyés en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Kate Schuetze, chercheuse sur le Pacifique à Amnesty International, a déclaré : « Depuis que le gouvernement australien a commencé à envoyer des réfugiés dans les centres de détention sur des îles tropicales éloignées, il s’efforce de dissimuler les conséquences de cette politique cruelle. Se désengager des services de santé est…

Share Button
Read More

Salvador. L'absence de dépénalisation de l’avortement est un terrible coup porté aux droits humains

L’absence d’adoption au Salvador, lors de la dernière session législative en date, d’une réforme dépénalisant l’avortement représente une terrible régression pour les droits humains, a déclaré Amnesty International le 26 avril 2018. « Les législateurs salvadoriens, qui n’ont même pas voulu entamer un débat sur une réforme visant à dépénaliser l’avortement, ont du sang sur les mains. Cette réforme tellement nécessaire aurait permis de sauver la vie d’innombrables femmes et filles qui se retrouvent inutilement en danger en raison de l’interdiction totale de l’avortement. Cette occasion manquée de mettre fin à…

Share Button
Read More

Amériques. Au Pérou et au Paraguay, des militants sont criminalisés parce qu’ils défendent l'environnement

Les autorités du Pérou et du Paraguay mettent en œuvre des campagnes de diffamation, des expulsions forcées et des poursuites pénales infondées contre les militants des droits à la terre et à l’environnement qui osent s’exprimer sur des questions liées aux droits humains, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public le 26 avril 2018. « Ceux qui se mobilisent avec courage pour défendre leur terre et l’environnement sont fréquemment ciblés en raison de leur travail. Ces attaques ont un impact dévastateur sur leur bien-être physique, mental et…

Share Button
Read More

Militantes en Turquie – Défendre les droits humains dans un climat de peur

« On observe actuellement un vide immense en matière de conseil et de soutien aux victimes de viol et d’agressions sexuelles. Ça me brise vraiment le cœur », déclare Zozan Özgökçe, de l’Association de femmes Van, en Turquie. Cette organisation a contribué à sensibiliser les enfants aux abus sexuels et dispensé des formations en leadership et éducation financière destinées aux femmes. Elle fait désormais partie des quelque 1 300 organisations non gouvernementales (ONG) turques ayant été fermées de manière permanente au titre de l’état d’urgence, au prétexte de vagues liens avec des…

Share Button
Read More