Honduras. Des semi-vérités pour Berta Cáceres et ses proches

Les irrégularités de l’enquête et de la procédure judiciaire concernant le meurtre de la militante des droits humains Berta Cáceres, ajoutées au fait que toutes les personnes ayant organisé ce crime n’ont pas encore été identifiées, permettent de conclure que ni le droit à la justice, ni le droit à la vérité, ni le droit d’obtenir réparation n’ont été garantis dans cette affaire emblématique, a déclaré Amnesty International jeudi 29 novembre. « En excluant les victimes du procès pour le meurtre de la militante des droits humains Berta Cáceres et en…

Share Button
Read More

Philippines. «Guerre contre la drogue» : la première condamnation de policiers met en lumière une réalité sanglante

Après que trois policiers ont été déclarés coupables de l’homicide de Kian delos Santos (17 ans) aux Philippines, Nicholas Bequelin, directeur du programme Asie de l’Est et du Sud-Est à Amnesty International, a déclaré : « L’homicide de Kian est emblématique des atrocités de la “guerre contre la drogue” et ce verdict confirme qu’il s’agit d’une campagne brutale et meurtrière qui fait d’innocentes victimes. « Mais ce verdict, certes bienvenu, ne va pas assez loin. La première condamnation de policiers dans le cadre de cette campagne sanglante intervient beaucoup trop tard. Trois…

Share Button
Read More

Cameroun : Les restrictions de la liberté d’expression marquent un signal inquiétant du nouveau mandat du Président Biya

• Au moins six journalistes arbitrairement arrêtés dans le cadre de leur travail• Disparition forcée d’un défenseur des droits humains • Huit ONG internationales interpellent les autorités  Le 7 octobre 2018, le Président Paul Biya, au pouvoir depuis 1982, a été réélu pour un septième mandat, dans un contexte de recrudescence des violations des droits humains et une forte dégradation de la situation sécuritaire, particulièrement dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays. Alors que plusieurs observateurs ont relevé une mobilisation citoyenne inédite à l’occasion de…

Share Button
Read More

Malaisie. Un rapport décrit les atteintes dont sont victimes les peuples autochtones qui défendent leurs terres

Dans toute la Malaisie, les peuples autochtones sont constamment victimes de harcèlement, de manœuvres d’intimidation, d’arrestations, de violences voire d’homicides alors qu’ils ne font que résister pacifiquement pour ne pas être chassés de ce qu’ils considèrent comme leurs terres ancestrales, révèle Amnesty International dans un rapport publié le 29 novembre 2018. Ce rapport (en anglais), intitulé The Forest Is Our Heartbeat: The Struggle to Defend Indigenous Land in Malaysia, présente les innombrables obstacles auxquels se heurtent les peuples autochtones et les personnes qui plaident leur cause dans le pays.…

Share Button
Read More

Viêt-Nam. Il faut abandonner la charge absurde d’«outrage au drapeau national» qui pèse sur une militante

La charge d’« outrage au drapeau national » qui pèse sur l’éminente défenseure vietnamienne des droits humains Huynh Thuc Vy est une attaque portée par les autorités contre la liberté d’expression et doit être abandonnée, a déclaré Amnesty International avant l’ouverture du procès, le 30 novembre 2018. Il est rare que les autorités poursuivent un·e défenseur·e des droits humains pour cette infraction, passible d’une peine maximale de trois ans d’emprisonnement. C’est un signe troublant de l’intensification de la répression contre la dissidence pacifique dans le pays. « Cette charge absurde doit être…

Share Button
Read More