Philippines. Il faut mettre fin au harcèlement visant Maria Ressa, critique virulente de Rodrigo Duterte

En réaction aux informations selon lesquelles Maria Ressa, directrice de l’organe de presse Rappler, a déposé une caution à la suite d’accusations d’évasion fiscale, Nicholas Bequelin, directeur régional pour l’Asie de l’Est et du Sud-Est et le Pacifique à Amnesty International, a déclaré : « Le gouvernement de Rodrigo Duterte montre du doigt l’une de ses principales détractrices, en portant à son encontre des accusations à caractère politique. Le journalisme courageux de Rappler a contribué à dévoiler la réalité meurtrière de la  » guerre contre la drogue  » et les milliers…

Share Button
Read More