Yémen. Les pourparlers doivent aborder les questions liées aux droits humains

Trois ONG demandent des mesures concrètent pour limiter au maximum les pertes civiles Les participants aux pourparlers de paix sur le Yémen qui se déroulent en Suède doivent donner la priorité aux questions relatives aux droits humains, ont déclaré Human Rights Watch, Amnesty International et Mwatana Organization for Human Rights jeudi 6 décembre. Il faut notamment que soient abordés la suppression des obstacles à l’acheminement de l’aide humanitaire et des marchandises vitales telles que les denrées alimentaires et le carburant, le sort des personnes détenues et l’arrêt des attaques…

Share Button
Read More

Rwanda. Il faut que l’acquittement des Rwigara inaugure une nouvelle ère pour la liberté d’expression

Après que la Haute Cour de la République siégeant à Kigali a acquitté Diane Rwigara et sa mère, Adeline Rwigara, de toutes les charges retenues contre elles et a ordonné leur remise en liberté, Joan Nyanyuki, directrice du programme Afrique de l’Est, Corne de l’Afrique et Grands Lacs à Amnesty International, a déclaré : « Diane et Adeline Rwigara n’auraient jamais dû être poursuivies pour avoir exprimé leurs opinions. Bien que nous nous réjouissions de leur acquittement et de leur remise en liberté, nous craignons que le droit à la liberté…

Share Button
Read More

Crimée. Un avocat détenu dans le cadre d’une nouvelle campagne de harcèlement visant les défenseurs des droits humains

Faisant suite aux informations indiquant que l’avocat criméen Emil Kourbedinov a été placé en détention par les autorités de facto de la Crimée sous occupation russe et fait maintenant l’objet de poursuites pour un message qu’il a publié sur Facebook il y a cinq ans, Marie Struthers, directrice du programme Europe de l’Est et Asie centrale à Amnesty International, a déclaré : « Après l’arrestation de Lev Ponomarev, éminent défenseur des droits humains, à Moscou le 5 décembre, avec le placement en détention d’Emil Kourbedinov, c’est la deuxième fois en deux jours…

Share Button
Read More

Mexique. La justice doit envisager que l’action de Manuel Gaspar en faveur de l’environnement puisse être la raison de l’homicide dont il a été victime

En réaction à la déclaration de Jaime Huerta, procureur de l’État de Puebla, au sujet de l’arrestation d’une personne soupçonnée d’être liée à l’assassinat du défenseur de l’environnement Manuel Gaspar Rodríguez et à l’affirmation selon laquelle cet homicide serait lié à des problèmes personnels, la directrice d’Amnesty International pour les Amériques, Erika Guevara Rosas, a déclaré : « Il faut que les autorités mènent une enquête exhaustive, indépendante et impartiale qui prenne aussi en compte les personnes qui pourraient avoir commandité ou organisé l’assassinat de Manuel Gaspar Rodríguez. Sinon, elles enverront…

Share Button
Read More

Grèce/UE. Mettez les demandeurs d’asile en sécurité

Le gouvernement grec et ses partenaires au sein de l’Union européenne (UE) doivent agir en urgence afin que l’ensemble des demandeurs et demandeuses d’asile présents sur les îles de la mer Égée soient transférés dans des logements décents sur le continent ou relocalisés dans d’autres pays de l’UE, à l’heure où l’hiver approche, ont déclaré jeudi 6 décembre 20 associations, parmi lesquelles des organisations de défense des droits humains. Malgré les efforts déployés récemment par le gouvernement grec afin de transférer des personnes en quête d’asile vers des logements plus adéquats…

Share Button
Read More