Brésil. Les arrestations sont le premier signe d’une progression dans l’enquête sur l’assassinat de Marielle Franco

En réaction aux informations selon lesquelles la police brésilienne a arrêté deux hommes à Rio de Janeiro dans le cadre de l’assassinat de la défenseure des droits humains Marielle Franco et de son chauffeur Anderson Gomez le 14 mars 2018, Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques à Amnesty International, a déclaré : « Cette semaine, cela fait un an que Marielle Franco a été brutalement assassinée, victime d’une agression qui a dévasté les nombreuses communautés dont elle défendait les droits. Le meurtre de Marielle Franco visait délibérément à réduire au silence…

Share Button
Read More

La FIFA doit placer les droits humains au cœur des discussions sur l’élargissement de la Coupe du monde

À l’approche de la réunion du Conseil de la FIFA (Fédération internationale de football association) à Miami cette semaine, Amnesty International et une coalition d’ONG, de syndicats, d’associations de supporters et de joueurs appellent le président de la FIFA Gianni Infantino à confirmer que les pays envisagés comme hôtes supplémentaires de la Coupe du monde 2022 respecteront les nouvelles normes de la fédération en matière de droits humains. Le 14 mars, les membres de la FIFA se rencontreront pour débattre d’une proposition qui vise à élargir la Coupe du monde…

Share Button
Read More

Mexique. Le gouvernement du président Andrés Manuel Lopez Obrador doit accorder la priorité aux droits humains

Le gouvernement du président Andrés Manuel Lopez Obrador a pris des mesures pour améliorer la situation des droits humains au Mexique durant les 100 premiers jours de son mandat, mais il doit encore prendre les initiatives décisives qui permettront de convaincre le pays de sa volonté d’apporter un changement, a déclaré Amnesty International le 12 mars. « L’histoire du Mexique est marquée depuis longtemps par des violations des droits humains. Ces dernières années, le pays a traversé une grave crise. Alors que des organisations de défense des droits humains et des associations…

Share Button
Read More

يجب على اتحاد كرة القدم (الفيفا) وضع حقوق الإنسان في صلب محادثات توسيع بطولة كأس العالم

قبيل اجتماع مجلس الفيفا هذا الأسبوع في ميامي، دعت منظمة العفو الدولية، وائتلاف من المنظمات غير الحكومية، والنقابات العمالية، والمشجعون، وجماعات اللاعبين، رئيس الفيفا جياني إنفانتينو للتأكيد على أن أي دولة تعتبر مضيفة محتملة شريكة لاستضافة كأس العالم 2022، ستمتثل لمعايير حقوق الإنسان الجديدة للفيفا. سيجتمع أعضاء الفيفا يوم الخميس لمناقشة اقتراح توسيع بطولة كأس العالم 2022 في قطر من 32 إلى 48 فريقاً، مع اقتراحات بإجراء مباريات إضافية في دول خليجية أخرى، مثل: الكويت أو عمان أو السعودية أو الإمارات العربية المتحدة. ففي رسالة مفتوحة، ذكّرت…

Share Button
Read More