Soudan du Sud. Il faut enquêter sur les homicides présumés de deux militants

Un rapport d’experts des Nations unies indique qu’il est « très probable » que les services de sécurité aient tué Dong Samuel Luak et Aggrey Ezbon Idri Les autorités du Soudan du Sud doivent ouvrir rapidement une enquête indépendante et rigoureuse sur les exécutions extrajudiciaires présumées de deux militants qui avaient ouvertement critiqué le gouvernement, ont déclaré le 30 avril Amnesty International et Human Rights Watch. En janvier 2017, l’avocat sud-soudanais de premier plan Dong Samuel Luak et l’opposant politique Aggrey Ezbon Idri avaient été enlevés par des personnes alors non identifiées…

Share Button
Read More

Sri Lanka. L’interdiction de porter un voile couvrant le visage risque de stigmatiser les femmes musulmanes

En réaction aux dispositions d’urgence prises au Sri Lanka interdisant le port de tout vêtement qui dissimule le visage, Dinushika Dissanayake, directrice adjointe pour l’Asie du Sud à Amnesty International, a déclaré : « À un moment où de nombreux musulmans au Sri Lanka craignent des représailles, imposer une interdiction qui cible dans la pratique les femmes portant un voile qui couvre le visage pour des raisons religieuses risque de les stigmatiser. Elles seront éloignées de fait de l’espace public et devront rester à la maison, sans pouvoir travailler, étudier ni…

Share Button
Read More

Ouganda. La détention de Bobi Wine est une tentative éhontée d’étouffer la dissidence

En réaction au placement en détention provisoire de Robert Kyagulanyi (plus connu sous le nom de Bobi Wine), personnalité politique de l’opposition et musicien ougandais, Seif Magango, directeur adjoint du programme Afrique de l’Est, Corne de l’Afrique et Grands Lacs à Amnesty International, a déclaré : « Il faut que les autorités ougandaises libèrent immédiatement Bobi Wine et cessent de détourner la loi sans aucune vergogne pour tenter de l’obliger à ne plus critiquer le gouvernement. « Ce n’est pas une infraction de donner un concert ou d’organiser une manifestation,…

Share Button
Read More

Ce que nous apprennent réellement les chiffres sur la peine de mort aux Caraïbes

L’année 2018 a été celle de nombreuses premières en ce qui concerne la peine de mort aux Caraïbes. Pour la première fois depuis qu’Amnesty International a commencé à surveiller la situation, en 1979, aucune nouvelle peine de mort n’a été prononcée par les tribunaux à Trinité-et-Tobago ; le Guyana et les États-Unis sont les seuls pays à avoir infligé ce châtiment dans la région Amériques. Si l’exécution par pendaison est toujours prévue par la législation de tous les pays anglophones des Caraïbes, pour la première fois, on ne dénombre…

Share Button
Read More

Équateur. Insuffisamment protégées par l'État, les Femmes amazoniennes risquent leur vie pour défendre l'environnement

L’incapacité et l’absence de volonté politique des autorités équatoriennes d’assurer de manière adéquate et efficace la protection des militantes écologistes du collectif des Femmes amazoniennes et la conduite des enquêtes pénales sur les attaques et les menaces qui les visent mettent la vie de ces femmes en danger, ainsi que celle des autres personnes qui protègent l’Amazonie contre des intérêts politiques et économiques liés à des projets d’extraction à grande échelle sur des territoires indigènes, a déclaré Amnesty International dans un nouveau rapport publié ce mardi 30 avril 2019. Le…

Share Button
Read More