Philippines. La résolution de l’ONU accroît la pression sur les artisans de la «guerre contre la drogue» meurtrière

En réaction au vote du Conseil des droits de l’homme de l’ONU en faveur de la résolution demandant un examen et un compte-rendu de la situation critique des droits humains aux Philippines, et notamment des homicides illégaux commis dans le cadre de la « guerre contre la drogue », Nicholas Bequelin, directeur régional pour l’Asie de l’Est et l’Asie du Sud-Est à Amnesty International, a déclaré : « Ce vote est porteur d’espoir pour les milliers de familles endeuillées aux Philippines et les nombreux Philippins qui contestent avec courage la  » guerre contre…

Share Button
Read More

Tanzanie. Justice doit être rendue pour la mort du journaliste Azory Gwanda

Réagissant au fait que le ministre tanzanien des Affaires étrangères, Paramagamba Kabudi, a révélé que le journaliste Azory Gwanda, disparu dans des circonstances mystérieuses en novembre 2017, est mort, la directrice du programme Afrique de l’Est, Corne de l’Afrique et Grands Lacs à Amnesty International, Joan Nyanyuki, a déclaré : « Il est très attristant et extrêmement choquant d’apprendre qu’Azory Gwanda est mort. Cette triste nouvelle ayant été révélée au monde par un ministre de haut rang, les autorités tanzaniennes doivent à présent prendre dans les plus brefs délais les…

Share Button
Read More

Corée du Sud. La criminalisation des relations homosexuelles au sein de l’armée favorise les violences, les abus et les discriminations

Les soldats homosexuels et transgenres en Corée du Sud sont en butte aux violences, au harcèlement et à la discrimination généralisée en raison de la criminalisation des relations homosexuelles entre adultes consentants au sein de l’armée, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport qui détaille pourquoi il faut abolir cette loi inique. Intitulé Serving in Silence: LGBTI People in South Korea’s Military, ce document révèle l’impact destructeur sur les personnes LGBTI de la criminalisation des relations sexuelles consenties avec une personne de même sexe au sein de l’armée sud-coréenne.…

Share Button
Read More

États-Unis. Les victimes de violence par arme à feu font face à la douleur et à de lourdes dépenses tout au long de leur vie

Les victimes de violence par arme à feu aux États-Unis vivent des années de traumatisme et de douleur en raison d’un ensemble destructeur de politiques gouvernementales qui ne tiennent pas compte de leurs besoins, indique Amnesty International dans un nouveau rapport issu de ses recherches sur l’expérience de ces personnes, rendu public jeudi 11 juillet 2019. Décrivant la violence par arme à feu aux États-Unis comme une « crise des droits humains », le rapport intitulé Scars of Survival: Gun Violence and Barriers to Reparation in the USA souligne que, bien souvent,…

Share Button
Read More