Russie. Les autorités effectuent une descente dans les locaux d’une organisation de défense des droits humains et saisissent des documents clefs

Réagissant à la descente effectuée le 16 août par la police dans les locaux de l’organisation de défense des droits humains Russian Justice Initiative, en République d’Ingouchie, dans la région du Caucase du Nord, Natalia Priloutskaïa, chercheuse sur la Russie à Amnesty International, a déclaré : « La police a perquisitionné les bureaux de l’organisation Russian Justice Initiative sans mandat judiciaire et a saisi des documents confidentiels, notamment des contrats juridiques, dans le but manifeste d’intimider et de réduire au silence le personnel de l’organisation. « La Russian Justice Initiative fournit depuis…

Share Button
Read More

Jammu-et-Cachemire. Il faut que le Conseil de sécurité de l’ONU maintienne la paix et la sécurité

À l’approche d’une consultation à huis clos sur la situation au Jammu-et-Cachemire qui se tiendra au Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) le 16 août 2019, Kumi Naidoo, secrétaire général d’Amnesty International, a déclaré : « Pour la première fois en plusieurs décennies, le Conseil de sécurité de l’ONU se saisit de la question du Jammu-et-Cachemire. Il faut que ses membres se souviennent que leur mandat consiste à maintenir la paix et la sécurité au niveau international, et ils doivent s’efforcer de résoudre le problème en accordant une…

Share Button
Read More

Tanzanie. Il faut abandonner les accusations forgées de toutes pièces contre un journaliste

Alors que le journaliste tanzanien Erick Kabendera doit comparaître au tribunal le 19 août, dans le cadre d’une audience au cours de laquelle il devra plaider coupable ou non coupable pour des accusations de crime organisé et de blanchiment d’argent notamment, Joan Nyanyuki, directrice du programme Afrique de l’Est, Corne de l’Afrique et Grands Lacs à Amnesty International, a déclaré : « Le procès d’Erick Kabendera est une parodie : les accusations portées à son encontre sont motivées par des considérations politiques. Les autorités doivent abandonner les poursuites et le libérer immédiatement et…

Share Button
Read More

Zimbabwe. La police doit rendre des comptes pour l’attaque inadmissible contre des manifestants

Réagissant à la violente attaque contre des manifestants pacifiques qui s’étaient rassemblés dans la matinée dans le quartier des affaires de Harare en vue des manifestations nationales du 16 août, Muleya Mwananyanda, directrice adjointe pour l’Afrique australe à Amnesty International, a déclaré : « Les scènes auxquelles nous avons assisté aujourd’hui montrent jusqu’où les autorités sont prêtes à aller pour réprimer la dissidence. Des policiers armés de matraques ont violemment attaqué des manifestants qui s’étaient rassemblés pour protester contre une situation économique et sociale qui cause des souffrances à de très nombreux…

Share Button
Read More

Libye. Plus d’un mois après la disparition d’une femme politique, les craintes s’amplifient

Les craintes vont croissant concernant la sécurité de Siham Sergiwa, une députée libyenne, qui critiquait ouvertement l’offensive actuelle sur Tripoli et qui a été enlevée par des hommes armés lors d’une descente de nuit contre sa maison à Benghazi en juillet 2019, a déclaré Amnesty International. Des dizaines d’hommes armés portant des masques et en tenue militaire ont pris d’assaut le domicile de Siham Sergiwa et se sont emparés d’elle le 17 juillet à l’aube. Son mari, Ali, a reçu une balle dans la jambe et son fils de 16 ans, Fadi,…

Share Button
Read More