«On ne peut pas se plaindre» – La Turquie durcit la répression sur son territoire alors que les tanks entrent en Syrie

Une blague circule en Turquie. Un homme demande à un autre comment les gens vivent en Turquie. « On ne peut pas se plaindre », répond celui-ci. « C’est super », dit le premier. « Non, réellement, dit le second. On ne peut pas se plaindre ! » Pour la population turque, cette blague n’a rien de nouveau, mais depuis le début de l’offensive militaire lancée le mois dernier dans le nord-est de la Syrie, la situation ne fait qu’empirer. Quiconque – journalistes, utilisateurs de réseaux sociaux, manifestants – ose dévier de la ligne officielle du gouvernement, risque…

Share Button
Read More

Turquie. Plusieurs centaines de personnes arrêtées dans le cadre de la répression visant celles et ceux qui critiquent l’offensive menée en Syrie

Plusieurs centaines de personnes ont été arrêtées en Turquie pour avoir fait des commentaires ou diffusé des informations sur l’offensive militaire menée récemment par la Turquie dans le nord-est de la Syrie, et font l’objet d’accusations absurdes alors que le gouvernement intensifie la répression visant les voix critiques, a déclaré Amnesty International dans un rapport rendu public le 1er novembre. Ce rapport, intitulé We can’t complain, révèle que l’offensive – baptisée opération Printemps de la paix – s’est accompagnée en Turquie d’une vague de répression qui s’est abattue sur toutes les…

Share Button
Read More

تركيا: اعتقال مئات الأشخاص في حملة قمعية ضد منتقدي العملية العسكرية في سوريا

في تقرير نُشر اليوم قالت منظمة العفو الدولية إن مئات الأشخاص احتُجزوا في تركيا بسبب تعليقهم على العملية العسكرية التي نفَّذتها تركيا مؤخراً في شمال شرق سوريا أو بسبب تغطية أخبار العملية، وهم يواجهون تُهماً جنائية غير معقولة، في الوقت الذي تُشدد فيه الحكومة قمع الأصوات التي تنتقدها. ويُظهر التقرير المعنون بـ « لا نستطيع الشكوى » كيف أن العملية العسكرية التي أُطلقت في الشهر الماضي باسم « عملية نبع السلام » كانت مصحوبة بموجة من القمع في تركيا طاولتْ كل من يَحيد عن الخط الرسمي للحكومة. وقد اتُّهم الصحفيون ومستخدِمو وسائل التواصل…

Share Button
Read More

Haïti. Amnesty International confirme que les autorités ont fait usage excessif de la force contre des manifestants

Les autorités haïtiennes doivent mettre fin au recours illégal à la force contre les manifestants et garantir le droit à la vie de ces personnes, a déclaré Amnesty International le 31 octobre 2019, après avoir confirmé plusieurs cas de recours à une force excessive par la police pendant six semaines de manifestations anti-gouvernementales, dans le cadre desquelles 35 personnes sont mortes, dont plusieurs aux mains de la police nationale. « Les images que nous avons examinées ont mis en lumière des atteintes aux droits humains commises par les autorités haïtiennes. Les forces…

Share Button
Read More

Israël et TPO. Un membre du personnel d’Amnesty est visé par une interdiction de circuler librement, en raison de son travail

La décision des autorités israéliennes d’empêcher un membre du personnel d’Amnesty International de se rendre à l’étranger au prétexte de « raisons de sécurité », une sanction manifeste contre l’action de l’organisation en faveur des droits humains, est un nouvel exemple glaçant de l’intolérance croissante d’Israël à l’égard des voix critiques, a déclaré Amnesty International jeudi 31 octobre. Laith Abu Zeyad, chargé d’action sur Israël et territoires palestiniens occupés à Amnesty International, a été intercepté le 26 octobre au point de passage Allenby/roi Hussein, entre la Jordanie et la Cisjordanie occupée par Israël,…

Share Button
Read More