Tanzanie. Le retrait du droit des personnes physiques de saisir la Cour africaine va accentuer la répression

L’État tanzanien a retiré aux personnes physiques et aux organisations non gouvernementales (ONG) le droit de saisir directement la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples siégeant à Arusha, a établi Amnesty International. Ce retrait privera les particuliers et les ONG de Tanzanie d’un accès vital à la justice, dans un pays où le système judiciaire est profondément défaillant. « Cette mesure empêche concrètement les personnes physiques et les ONG du pays de saisir directement la Cour pour obtenir réparation en cas de violations des droits humains,…

Share Button
Read More

Lahore disparaît dans le smog

Ma ville, Lahore, est en train de disparaître. Je ne parle pas au sens figuré. Je ne vois plus ma ville natale sous mes fenêtres. La ligne d’horizon est un brouillard. Dès que je mets le nez dehors, mes yeux se mettent à piquer et, pour sûr, cela ne favorise pas la vision. Nous devrions voir les villes, mais pas l’air. Il semble que nous ayons confondu les deux à Lahore. La deuxième ville du Pakistan est en effet le théâtre d’un phénomène très inquiétant. Depuis le…

Share Button
Read More

إيران: ارتفاع عدد القتلى بسبب القمع الدموي للاحتجاجات إلى ما لا يقل عن 208 أشخاص

قالت منظمة العفو الدولية، استناداً إلى تقارير موثوقة تلقتها، إن عدد الأشخاص الذين يُعتقد أنهم قُتلوا خلال الاحتجاجات التي اندلعت في إيران، في 15 نوفمبر/تشرين الثاني، قد ارتفع إلى ما لا يقل عن 208 أشخاص. ومن المرجح أن يكون الرقم الحقيقي أعلى من ذلك. فقد تم تسجيل وقوع العشرات من القتلى في مدينة شهريار في محافظة طهران – وهي احدى المدن التي وقع فيها أعلى عدد من القتلى. وقال فيليب لوثر، مدير البحوث وكسب التأييد للشرق الأوسط وشمال أفريقيا في منظمة العفو الدولية: « إن عدد القتلى المثير للقلق…

Share Button
Read More

Iran. Le bilan de la répression des manifestations est revu à la hausse et atteint 208 morts

Le nombre de personnes qui auraient été tuées durant les manifestations ayant éclaté le 15 novembre en Iran a été revu à la hausse pour atteindre 208 morts, a déclaré Amnesty International en s’appuyant sur des informations fiables. Ce chiffre est probablement en deçà de la réalité. Des dizaines de personnes ont été tuées à Chahriar, dans la province de Téhéran. Il s’agit de l’une des villes au bilan le plus lourd. « Ce chiffre alarmant est une preuve supplémentaire de la folie meurtrière des forces de l’ordre iraniennes, qui a…

Share Button
Read More