Maroc. Un rappeur risque d’être emprisonné pour avoir insulté la police

L’arrestation du rappeur Mohamed Mounir – plus connu sous le nom de Gnawi – et les poursuites judiciaires engagées contre lui constituent une atteinte flagrante à la liberté d’expression, a déclaré Amnesty International alors que doit se tenir le 14 novembre la première audience dans le procès le mettant en cause. Gnawi a été arrêté le 1er novembre et inculpé d’« outrage » envers des fonctionnaires en raison d’une vidéo dans laquelle il insulte la police. S’il est déclaré coupable, il risque d’être condamné à une peine allant jusqu’à deux ans d’emprisonnement et à une…

Share Button
Read More

Guinée. Les voyants au rouge pour les droits humains à l’approche de l’élection présidentielle

Au moins 70 manifestants et passants tués depuis janvier 2015 Des journalistes ciblés 109 morts en détention Les autorités guinéennes doivent remédier aux violations des droits humains qui se multiplient, notamment les homicides de manifestants, les interdictions de rassemblements pacifiques et la répression des voix dissidentes, qui risquent de s’aggraver à l’approche de l’élection présidentielle de 2020, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié le 13 novembre 2019. Intitulé Guinée. Les voyants au rouge à l’approche de l’élection présidentielle…

Share Button
Read More

Arabie saoudite. Ériger le féminisme, l’athéisme et l’homosexualité en infractions révèle la dangereuse intolérance du royaume

En réaction à l’annonce officielle et à la vidéo promotionnelle de l’agence saoudienne de sécurité de l’État qui classe le féminisme, l’athéisme et l’homosexualité dans la catégorie des « idées extrémistes », Heba Morayef, directrice du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient à Amnesty International, a déclaré : « L’annonce de l’agence saoudienne de sécurité de l’État qui classe le féminisme, l’athéisme et l’homosexualité dans la catégorie des idées extrémistes passibles de peines de prison et de flagellation est scandaleuse et contredit la fausse image réformiste que le prince héritier du royaume Mohammed…

Share Button
Read More

ONU. La communauté internationale doit dénoncer le bilan désastreux de l’Égypte en matière de droits humains

La communauté internationale doit exiger la libération immédiate des manifestants, des militants et des défenseurs des droits humains pacifiques en Égypte à la suite de la répression draconienne au cours de laquelle plus de 3 800 personnes ont été arrêtées, pour la plupart au hasard, au cours des derniers mois, a déclaré Amnesty International à la veille de la session d’examen du pays devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU le 13 novembre. Amnesty International demande aussi aux États de profiter de l’Examen périodique universel (EPU) de l’Égypte pour exiger…

Share Button
Read More

Russie. Emir-Ousseïn Koukou et cinq coaccusés de Crimée occupée condamnés à de lourdes peines

Les autorités russes ont fait preuve d’une remarquable cruauté en condamnant le défenseur des droits humains criméen Emir-Ousseïn Koukou et ses cinq coaccusés à de lourdes peines d’emprisonnement sur la base de fausses accusations et à l’issue d’un long procès inique, a déclaré Amnesty International, réagissant à la décision rendue le 12 novembre par le Tribunal militaire de district du Sud. « Cette décision met un point final à ce qui ne peut être appelé autrement qu’un simulacre de procès. Depuis leur arrestation il y a cinq ans, Emir-Ousseïn Koukou et…

Share Button
Read More