Tunisie. 25 ans plus tard, toujours pas de justice pour Faysal Baraket, mort des suites de torture

    Il y a 25 ans jour pour jour, Faysal Baraket était torturé à mort dans un poste de police de la ville côtière de Nabeul après avoir dénoncé des brutalités policières. Il n’avait que 25 ans et étudiait les mathématiques et la physique à l’université de Tunis. Le cas de Faysal Baraket est emblématique de la torture et des mauvais traitements généralisés devenus la marque de fabrique du régime du président Zine el Abidine Ben Ali, et montre jusqu’où les autorités tunisiennes étaient prêtes à aller pour entraver les investigations…

Share Button
Read More

AMNESTY INTERNATIONAL SECTION TUNISIENNE : RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES 2015

Share Button
Read More

AMNESTY INTERNATIONAL SECTION TUNISIENNE : INDEPENDENT AUDITOR REPORT 2015

Share Button
Read More

Les droits LGBTI encore et toujours bafoués

Dans tous les pays du monde, des personnes sont discriminées en raison de leur orientation sexuelle et/ou identité de genre. Cette année, pour la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, Amnesty International a choisi de mettre en avant trois pays dans lesquels des discriminations sont inscrites dans la loi : la Belgique, la Tunisie et l’Indonésie. En Belgique, s’il est possible aujourd’hui pour un individu de changer de genre et d’en obtenir la reconnaissance légale, la procédure pour y parvenir est en contradiction avec le droit international des droits humains.…

Share Button
Read More

Amnesty International Tunisie : Réception d’une subvention d’origine étrangère

    La Section tunisienne d’Amnesty International est financée principalement par le secrétariat International d’Amnesty International : * Budget 2016 d’un montant de 337 707 TND payable en trois tranches d’égal montant (Janvier, Juin & Septembre). La tranche de Janvier a été versée à temps. * Budget programme Éducation Autonomisation Justice d’un montant de 95 K TND.

Share Button
Read More