Soudan. Il faut une enquête de l’ONU et de l’UA, l’armée ayant reconnu une décision meurtrière lors de la dispersion de manifestants

Le Conseil militaire de transition du Soudan a reconnu que tous les chefs de la sécurité du pays se sont rencontrés le 2 juin, et après avoir recueilli l’avis non divulgué du procureur général et du responsable du pouvoir judiciaire, ont ordonné la dispersion de manifestants pacifiques le 3 juin, opération qui  » par erreur  » a causé la mort de plus de 100 personnes et fait des centaines de blessés. En réaction, Sarah Jackson, directrice régionale adjointe du programme Afrique de l’Est, Corne de l’Afrique et Grands Lacs à Amnesty International, a déclaré :…

Share Button
Read More

Le Royaume-Uni doit refuser d’extrader Julian Assange vers les États-Unis

À la suite de la demande d’extradition remise par les autorités américaines au Royaume-Uni concernant Julian Assange et à la veille de l’audience consacrée à cette demande d’extradition, qui se tiendra le 14 juin devant le tribunal de première instance de Westminster, Massimo Moratti, directeur adjoint pour l’Europe à Amnesty International, a déclaré : « Le gouvernement britannique ne doit pas faire droit à la demande d’extradition déposée par les États-Unis concernant Julian Assange, car celui-ci court un risque réel de subir de graves violations des droits humains s’il est envoyé là-bas.…

Share Button
Read More

Plus d’un million de personnes à travers le monde demandent au gouvernement iranien de libérer Nasrin Sotoudeh

Plus d’un million de personnes dans plus de 200 pays et territoires autour du monde se sont unies pour exprimer leur indignation face à la sentence prononcée contre l’Iranienne Nasrin Sotoudeh, éminente avocate spécialisée dans la défense des droits humains, condamnée à 38 ans et six mois de prison et 148 coups de fouet à l’issue de deux procès manifestement iniques, a annoncé Amnesty International le 13 juin 2019 en remettant aux différentes ambassades iraniennes toutes les signatures recueillies en faveur de sa libération. Cela fait un an que Nasrin Sotoudeh a été…

Share Button
Read More

Hong Kong. La police doit cesser de recourir à une force excessive contre des manifestants largement pacifiques

En réaction à l’usage de la force contre des manifestants largement pacifiques par la police de Hong Kong, qui a utilisé des gaz lacrymogènes, des fusils tirant des projectiles de type beanbag et des balles en caoutchouc, des matraques et du gaz poivre pour disperser une manifestation contre le projet de loi sur l’extradition dans le centre de Hong Kong mercredi 12 juin 2019, Man-Kei Tam, directeur d’Amnesty International Hong Kong, a déclaré : « Les scènes où l’on voit la police utiliser des gaz lacrymogènes et du gaz…

Share Button
Read More

Russie. Les arrestations massives montrent le mépris des autorités pour la solidarité et les droits humains

À la suite des arrestations arbitraires de plus de 400 personnes qui manifestaient pacifiquement à Moscou pour protester contre le traitement réservé au journaliste Ivan Golounov, Denis Krivocheïev, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International, a déclaré : « Les arrestations arbitraires et souvent brutales de plus 400 manifestants pacifiques, dont des mineurs, mercredi 12 juin incarnent parfaitement la répression cruelle qui a amené ces personnes dans la rue. Des observateurs d’Amnesty International ont assisté à des violences policières et recueilli des plaintes de personnes battues en détention. Une nouvelle fois,…

Share Button
Read More