Chine. Le procès dont fait l’objet « Le Boucher », un militant de renom, est une cruelle mascarade

Les autorités chinoises doivent cesser de persécuter le militant de renom Wu Gan et doivent le libérer immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty International à l’approche de son procès qui se tiendra le 14 août. Wu Gan, plus connu sous son nom de plume « Le Boucher super-vulgaire », sera jugé lors d’une audience à huis clos à Tianjin pour « subversion du pouvoir de l’État » ; un chef d’inculpation passible de la réclusion à perpétuité. Le tribunal affirme que l’audience doit se tenir à huis clos en raison du caractère…

Share Button
Read More

Vagues d’arrestations au Venezuela. Le gouvernement s’en prend aux élus de l’opposition

L’arrestation de quatre membres de l’opposition au Venezuela, la révocation de 11 autres et les mandats d’arrêt décernés contre cinq autres encore témoignent de l’étau que le gouvernement de Maduro resserre sur toute forme de dissidence, exerçant une répression toujours plus forte, a déclaré Amnesty International. « En démettant de leurs fonctions, sans aucune raison légitime, des responsables de l’opposition, le gouvernement Maduro franchit la ligne jaune, a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d’Amnesty International. « Le système judiciaire ne devrait jamais être utilisé à mauvais escient pour réduire…

Share Button
Read More

Chine. Des dizaines de milliers de personnes demandent au président Xi Jinping de libérer Liu Xia

Près de 70 000 personnes à travers le monde ont appelé le président chinois à lever toutes les restrictions et à mettre fin au harcèlement contre la poétesse et artiste Liu Xia, un mois après la mort de son mari, le lauréat du Prix Nobel de la paix Liu Xiaobo. On est sans nouvelles de Liu Xia depuis les funérailles de son mari et la cérémonie de dispersion en mer de ses cendres organisés à la hâte le 15 juillet. Liu Xiaobo, un prisonnier d’opinion, était décédé en détention deux jours plus…

Share Button
Read More

Maroc. Des dizaines de personnes arrêtées dans le cadre de la contestation qui secoue le Rif dénoncent des actes de torture en détention

Au moins 66 personnes arrêtées en marge des manifestations massives qui secouent la région du Rif, dans le nord du Maroc, ont signalé avoir subi des actes de torture et des mauvais traitements en détention. Elles auraient notamment été rouées de coups, étouffées, dévêtues, menacées de viol et insultées par la police, parfois pour les contraindre à passer aux « aveux », a déclaré Amnesty International. Amnesty International demande aux autorités marocaines de mener une enquête approfondie, indépendante et impartiale sur leurs allégations et d’exclure des procédures judiciaires tous les « aveux » obtenus…

Share Button
Read More

المغرب: عشرات المعتقلين بسبب الاحتجاجات الجماعية في منطقة الريف يبلغون عن تعرضهم للتعذيب في الحجز

قالت منظمة العفو الدولية إن ما لا يقل عن 66 شخصاً محتجزاً بسبب الاحتجاجات الجماعية في منطقة الريف شمال المغرب قد أبلغوا عن تعرضهم للتعذيب وغيره من ضروب المعاملة السيئة في الحجز؛ بما في ذلك تعرضهم للضرب والخنق والتجريد من الملابس والتهديد بالاغتصاب وتوجيه الشتائم والإهانات لهم من طرف الشرطة، وذلك من أجل إجبارهم على « الاعتراف » في بعض الأحيان. وتناشد المنظمة السلطات المغربية أن تحرص على إجراء تحقيق شامل ومستقل ومحايد في هذه المزاعم، وإسقاط أي « اعترافات » منتزعة بالإكراه وعدم الأخذ بها في إجراءات المحاكمة.  ويخضع أحد المحتجين للتحقيق…

Share Button
Read More