Libye. Les gouvernements européens se rendent complices des violations des droits humains des réfugiés et des migrants

Les gouvernements européens se rendent sciemment complices des violences et des tortures infligées à des dizaines de milliers de réfugiés et de migrants détenus par les services libyens de l’immigration dans des conditions épouvantables en Libye, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public le 12 décembre 2017, dans le sillage de l’indignation générale suscitée par la vente de migrants en Libye. Intitulé Libya’s dark web of collusion, ce rapport dévoile que les gouvernements européens, en vue d’empêcher les migrants de traverser la Méditerranée, soutiennent activement un système complexe d’abus…

Share Button
Read More

ليبيا: الحكومات الأوروبية متواطئة في الانتهاكات المروعة التي يتعرض لها اللاجئون والمهاجرون

قالت منظمة العفو الدولية في تقرير نشر اليوم، في أعقاب صرخة عالمية مدوية بشأن بيع المهاجرين في ليبيا، إن الحكومات الأوروبية متواطئة عن سابق علم وإصرار في التعذيب والانتهاكات التي يتعرض لها عشرات آلاف اللاجئين والمهاجرين ممن تحتجزهم سلطات الهجرة الليبية في ظروف مروعة في ليبيا. ويروي تقرير « ليبيا – شبكة التواطؤ المظلمة » تفاصيل الدعم الفعال الذي تقدمه الحكومات الأوروبية للنظام المعقد من الانتهاكات والاستغلال للاجئين والمهاجرين الذي تشغِّله قوات خفر السواحل الليبي و « جهاز  مكافحة الهجرة غير الشرعية » ، بغية منع الأشخاص من عبور البحر الأبيض المتوسط. …

Share Button
Read More

Salvador. Un tribunal repousse sa décision quant à la libération d’une femme emprisonnée injustement après avoir accouché d’un enfant mort-né

La décision d’un tribunal de repousser l’audience d’une femme forcée à passer dix ans en prison pour avoir accouché d’un enfant mort-né au Salvador est scandaleuse et méprisante, a déclaré Amnesty International. « Teodora Vázquez a attendu dix ans avant de pouvoir comparaître devant le tribunal qui l’a envoyée en prison pour avoir accouché d’un enfant mort-né en 2007, mais les juges n’étaient pas prêts à prendre une décision permettant de remédier à cette injustice flagrante », a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d’Amnesty International. « Au lieu de punir…

Share Button
Read More

Le verdict de la Cour suprême contre Tep Vanny et deux militantes révèle l'injustice des tribunaux cambodgiens

En réaction à la décision rendue par la Cour suprême du Cambodge, qui a confirmé le verdict de culpabilité contre Tep Vanny et les militantes Bo Chhorvy et Kong Chantha, pour des accusations liées à une manifestation pacifique à laquelle elles ont participé en 2011, James Gomez, directeur pour l’Asie du Sud-Est et le Pacifique à Amnesty International, a déclaré : « En confirmant ces condamnations injustifiées qui reposent sur des accusations réactivées, la Cour suprême du Cambodge révèle une nouvelle fois à quel point le système de justice pénale est…

Share Button
Read More

Honduras. Le gouvernement emploie des méthodes dangereuses et illégales pour museler la population

Le gouvernement du Honduras déploie des méthodes dangereuses et illégales pour bâillonner toute voix dissidente dans le sillage d’une grave crise politique, notamment en empêchant les avocats et les défenseurs des droits humains de rendre visite aux manifestants détenus, a déclaré Amnesty International qui s’est rendue dans le pays à la suite de l’élection présidentielle contestée du 26 novembre. « Le Honduras semble être en chute libre, et les simples citoyens se retrouvent victimes de jeux politiques hasardeux et égoïstes, a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d’Amnesty International. …

Share Button
Read More