إسرائيل: لا يُعتبر الترحيل "طوعيًا" إذا كان البديل هو الاحتجاز لأجل غير مسمى أو خطراً بالغاً

قالت ماجدالينا مغربي، نائبة مدير برنامج الشرق الأوسط وشمال أفريقيا بمنظمة العفو الدولية، ردًا على إعلان الحكومة الإسرائيلية أمام المحكمة العليا بأنها ستوقف الإبعاد القسري لطالبي اللجوء الإريتريين والسودانيين إلى « بلد ثالث »: « في حين أن إعلان الحكومة الإسرائيلية أمام المحكمة العليا بأنها ستوقف الإبعاد القسري لطالبي اللجوء الإريتريين والسودانيين إلى » بلدان ثالثة « هو موضع ترحيب، فلا يزال هناك ما يبعث على القلق البالغ. » « ما زالت إسرائيل تجري ما تسمّيه عمليات الترحيل » الطوعي « ، على الرغم من أنه لا يوجد في الواقع ما يتسم بالطوعية في هذا الأمر.…

Share Button
Read More

Égypte. La condamnation de Hisham Genina est un sérieux revers pour la liberté d'expression sous la présidence d'al Sissi

En réaction à la condamnation à cinq ans de prison de Hisham Genina, ancien président de l’Autorité centrale d’audit d’Égypte, pour « publication de fausses informations en vue de porter atteinte à la sécurité nationale », Najia Bounaim, directrice des campagnes pour l’Afrique du Nord à Amnesty International, a déclaré : « L’arrestation, le procès militaire et la condamnation scandaleuse de Hisham Genina à cinq ans de prison est un nouvel exemple de la volonté des autorités égyptiennes de réduire au silence toute voix critique. Nous demandons sa libération immédiate et inconditionnelle. Son incarcération…

Share Button
Read More

Espagne. Les mesures d'austérité impitoyables provoquent la détresse des patients

Les rudes mesures d’austérité mises en œuvre par le gouvernement espagnol ont des conséquences dévastatrices pour les personnes les plus fragiles économiquement et les plus marginalisées ; elles entraînent des listes d’attente insupportables et forcent les patients à rationner leurs médicaments pour faire des économies, a déclaré Amnesty International le 24 avril. Dans un nouveau rapport intitulé Wrong Prescription: The Impact of Austerity Measures on the Right to Health in Spain, l’organisation expose les dangers en termes de droits humains liés à l’austérité. Il souligne que le gouvernement espagnol a…

Share Button
Read More

Amériques. Les autorités des États-Unis et du Mexique doivent respecter le droit de demander l’asile des participants à la caravane de migrants

Les autorités des États-Unis et du Mexique doivent cesser de diaboliser les participants à la caravane de migrants venant d’Amérique centrale et respecter leur droit fondamental à demander l’asile, a déclaré Amnesty International ce 24 avril 2018, avant leur arrivée à la frontière entre les deux pays, qui devrait avoir lieu dans la semaine. « Aux États-Unis comme ailleurs, demander l’asile n’est pas un crime. Les tentatives des dirigeants des États-Unis de ternir l’image des demandeurs d’asile en les présentant comme des criminels sont des mensonges cyniques qui sonnent creux », a…

Share Button
Read More

Trinité-et-Tobago. L'expulsion de 82 Vénézuéliens bafoue les obligations du pays en termes de droits humains

Trinité-et-Tobago doit garantir et protéger les droits de tous les demandeurs d’asile et réfugiés, écrit Amnesty International dans une lettre ouverte au Premier ministre Keith Rowley le 23 avril 2018, à la suite de l’expulsion de 82 ressortissants du Venezuela le 21 avril. « Des millions de Vénézuéliens fuient une crise des droits humains sans précédent dans leur pays. Ils ont besoin d’une planche de salut, et non d’être renvoyés dans un pays où ils risquent d’être torturés ou soumis à de graves violations des droits humains », a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du…

Share Button
Read More