Iran. Un jeune homme arrêté lorsqu'il avait 15 ans doit être exécuté de manière imminente

Les autorités iraniennes doivent stopper l’exécution imminente d’Alireza Tajiki, arrêté alors qu’il était mineur, a déclaré Amnesty International le 9 août 2017. L’organisation vient d’apprendre qu’il a été transféré à l’isolement ce matin et doit être exécuté dans moins de 24 heures à la prison d’Adel Abad, à Chiraz. Alireza Tajiki avait 15 ans lorsqu’il a été arrêté et 16 ans lorsqu’il a été déclaré coupable et condamné à mort. Il a été transféré à l’isolement à la prison d’Adel Abad, à Chiraz, dans la province du Fars, le 9 août.…

Share Button
Read More

Égypte. Un instituteur compte parmi les dernières victimes de la vague d'exécutions extrajudiciaires

Les informations recueillies par Amnesty International laissent à penser que les forces de sécurité égyptiennes sont responsables de la disparition forcée et de l’exécution extrajudiciaire d’un instituteur porté disparu après son arrestation le 9 avril. Ces actes s’inscrivent dans une vague d’homicides illégaux perpétrés à travers le pays. Les déclarations de témoins, de collègues et de membres de la famille, ainsi que des preuves documentaires, indiquent que Mohamed Abdelsatar a été arrêté par les forces de sécurité à l’école où il travaillait dans le gouvernorat de Behira. Ces éléments contredisent…

Share Button
Read More

مُدرس ضمن أحدث ضحايا موجة الإعدامات خارج نطاق القضاء في مصر

تشير معلومات جمعتها منظمة العفو الدولية إلى أن قوات الأمن المصرية أخفت قسراً، وأعدمت خارج نطاق القضاء مدرساً كان مفقوداً منذ القبض عليه في 9 إبريل/نيسان 2017، وذلك في أحدث الدلائل على النمط البغيض من أعمال القتل بشكل غير قانوني في مصر. وتبين أقوال شهود العيان وزملاء الضحية وأفراد أسرته، بالإضافة إلى بعض المستندات، أن قوات الأمن قبضت على محمد عبد الستار من المدرسة التي يعمل بها في محافظة البحيرة. ويتناقض ذلك مع بيان أمني صدر عن وزارة الداخلية المصرية، في 6 مايو/أيار 2017، وادعى أن محمد عبد الستار…

Share Button
Read More

RDC. Le blocage d'images sur les réseaux sociaux est une attaque flagrante contre la liberté d'expression

En réaction aux mesures prises par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) en vue de bloquer le partage d’images sur les sites de réseaux sociaux, Jean-Mobert Senga, chercheur sur la RDC à Amnesty International, a déclaré : « L’ordre donné aux opérateurs du web de prendre des  » mesures techniques  » afin de limiter l’utilisation des réseaux sociaux est une attaque flagrante contre le droit de chacun de partager et recevoir des informations. « Plus inquiétant encore, il intervient dans un contexte de crise politique qui s’aggrave et de risque…

Share Button
Read More

Russie. Un tribunal suspend l’expulsion d’un journaliste vers l’Ouzbékistan, mais le maintient en détention malgré ses allégations de mauvais traitements

En réaction à la décision du tribunal de Moscou de suspendre l’expulsion vers l’Ouzbékistan du journaliste ouvertement homosexuel Khoudoberdi Nourmatov (plus connu sous son nom de plume Ali Ferouz), mais de le maintenir en détention pendant que la Cour européenne des droits de l’homme examine son affaire, Denis Krivosheev, directeur adjoint pour l’Europe et l’Asie centrale à Amnesty International, a déclaré : « La suspension de l’expulsion d’Ali Ferouz vers l’Ouzbékistan, où il risquerait d’être persécuté et torturé et où l’homosexualité est un crime, représente une avancée positive. Cependant, il est…

Share Button
Read More