Turkey must release human rights defenders still in jail after 100 days

One hundred days after their wrongful arrest, Amnesty International is leading a global demand for the immediate and unconditional release of 11 prominent human rights defenders in Turkey. Ten activists, including İdil Eser, the Director of Amnesty Turkey, were arrested on 5 July whilst Amnesty International’s Turkey Chair, Taner Kılıç, was arrested a month earlier. On 4 October a prosecutor filed an indictment calling for jail terms of up to 15 years for all 11 human rights defenders on absurd and trumped up terrorism charges. “One hundred…

Share Button
Read More

République centrafricaine. Selon de nouveaux éléments, des soldats de la paix de l'ONU auraient drogué et violé une jeune femme

Les Nations unies doivent prendre des mesures fermes en réaction aux nouveaux éléments crédibles selon lesquels des soldats de maintien de la paix de l’ONU auraient drogué et violé une jeune femme en République centrafricaine, a déclaré Amnesty International le 11 octobre 2017 après avoir interrogé la victime et 10 personnes ayant eu directement connaissance des faits. Les recherches de terrain menées par l’organisation ont révélé qu’un ou plusieurs casques bleus mauritaniens auraient violé une jeune femme de 19 ans dans la ville de Bambari, au centre du pays, dans la soirée…

Share Button
Read More

Singapour. Malgré les réformes, les exécutions se poursuivent dans le cadre de la lutte contre la criminalité liée aux stupéfiants

 Singapour continue de recourir aux condamnations à mort prononcées à titre de peine statutaire, en violation du droit international. Aussi des dizaines de petits trafiquants de drogue ont-ils été envoyés dans les quartiers des condamnés à mort ces dernières années, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié mercredi 11 octobre. Intitulé Cooperate or Die, ce document révèle que les réformes de la peine de mort adoptées en 2013, si elles ont réduit le nombre de condamnés à mort, ne vont pas assez loin et laissent notamment les décisions…

Share Button
Read More

Mohamed Zaree remporte le Prix Martin Ennals pour les défenseur-e-s des droits humains 2017

Mohamed Zaree a été sélectionné par un jury composé des dix plus grandes organisations de défense des droits humains (voir liste ci-dessous). Le Prix est attribué à des défenseur-e-s des droit humains qui se sont illustré-e-s par leur fervent engagement en faveur des droits humains et ce, malgré les risques personnels encourus. L’objectif de cette distinction est de leur offrir une protection grâce à une reconnaissance internationale. Activement soutenu par la Ville de Genève, le Prix sera présenté par la Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme le…

Share Button
Read More

Paraguay. La résolution du ministère de l’Éducation et des Sciences menace les droits humains

La résolution récente du ministère de l’Éducation et des Sciences du Paraguay interdit la diffusion et l’utilisation de matériel éducatif concernant ce que le ministère appelle la « théorie et/ou idéologie du genre ». Cette résolution est un énorme pas en arrière pour les droits humains et elle enfreint les obligations internationales du Paraguay, a déclaré Amnesty International. Certaines catégories de la société et des groupes religieux ont lancé une campagne visant à faire retirer du système éducatif public les matériels d’information relatifs au sexe, à la reproduction, à l’égalité des…

Share Button
Read More