Italie/Malte. Les réfugiés et les migrants bloqués doivent immédiatement être autorisés à accoster

Alors que l’Aquarius, le navire de l’ONG SOS Méditerranée, demeure bloqué entre Malte et la Sicile avec 629 personnes à bord, y compris 123 mineurs non accompagnés, 11 enfants et sept femmes enceintes, Elisa De Pieri, chargée de recherches sur l’Italie à Amnesty International, a déclaré : « En refusant d’ouvrir leurs ports à l’Aquarius, l’Italie et Malte ont tourné le dos non seulement à plus de 600 personnes désespérées et vulnérables, mais aussi à leurs obligations au titre du droit international. « Les hommes, les femmes et les enfants qui se trouvent à bord…

Share Button
Read More

إيطاليا / مالطا: يجب السماح للاجئين والمهاجرين العالقين بالرسو في الميناء فوراً

قالت إليسا دي بيري، الباحثة في شؤون إيطاليا بمنظمة العفو الدولية، بما أن سفينة الإنقاذ « إس أو إس مديتيراني »، وسفينة « أم في أكواريوس »، لا تزالان عالقتين بين مالطا وجزيرة صقلية وعلى متنهما 629 شخص، ومن بينهم 123 طفلاً غير مصحوبين بذويهم، و11 طفلاً  وسبع نساء حوامل:  » مع إغلاق كل من إيطاليا مالطا مرافئهما، أمام أكثر من 600 شخص يائس ومستضعف، فإنهما لم تتخلا عنهم فحسب، بل أيضا تخلتا عن التزاماتهما بموجب القانون الدولي. « لقد خاطر الرجال والنساء والأطفال على متن السفينة » أكواريوس « بحياتهم في البحار المحفوفة بالمخاطر…

Share Button
Read More

Japon. Le plus ancien prisonnier condamné à mort mérite un nouveau procès malgré l'arrêt de la Haute Cour

Réagissant aux informations signalant que la Haute Cour de Tokyo a infirmé la décision d’une juridiction inférieure et refusé d’accorder un nouveau procès à Hakamada Iwao, 82 ans, qui a passé plus de quarante ans dans le quartier des condamnés à mort, Hiroka Shoji, chargée de recherches sur l’Asie de l’Est à Amnesty International, a déclaré : « La décision qui a été rendue aujourd’hui constitue une injustice flagrante et va à l’encontre des faits. La condamnation de Hakamada Iwao repose sur des « aveux » obtenus sous la contrainte, et d’importantes questions…

Share Button
Read More

Union européenne. Des États font pression pour obtenir un assouplissement des règles sur l'exportation d'équipements de surveillance vers des pays portant atteinte aux droits humains

Neuf États membres de l’Union européenne (UE) tentent de bloquer les mesures visant à limiter les exportations d’équipements de surveillance vers les régimes répressifs, cette initiative rétrograde représentant une menace pour les droits humains à travers le monde, ont déclaré le 11 juin Access Now, Amnesty International, Privacy International et Reporters sans frontières (RSF).  Un document de positionnement transmis aux médias révèle que Chypre, l’Estonie, la Finlande, l’Irlande, l’Italie, la Pologne, la République tchèque, le Royaume-Uni et la Suède sont en faveur d’un affaiblissement des protections en matière de…

Share Button
Read More

Guatemala. Sept défenseurs des droits humains ont été tués en un mois

Les autorités du Guatemala doivent prendre des mesures immédiates et efficaces pour protéger les défenseurs des droits humains et ouvrir des enquêtes approfondies, impartiales et indépendantes sur toutes les attaques dont ils sont la cible, a déclaré Amnesty International le 11 juin 2018, alors que sept défenseurs des droits humains ont été tués en l’espace d’un mois. « Les courageux défenseurs des droits humains au Guatemala sont tués en toute impunité avec une régularité effrayante. Les autorités doivent agir de toute urgence pour les protéger contre ces attaques cruelles et calculées,…

Share Button
Read More