Zimbabwe. L’indépendance de la commission d’enquête remise en cause, la justice en jeu

Il faut que les autorités zimbabwéennes renforcent le mandat de la commission d’enquête sur les homicides commis à la suite des élections, sans quoi les familles de victime n’ont aucune chance d’obtenir la vérité, la justice et des réparations, a déclaré Amnesty International le 19 septembre, après la prestation de serment des membres de la commission. En outre, l’organisation a des doutes quant à l’indépendance et à l’impartialité de la commission, qui comprend un candidat à l’élection présidentielle du 30 juillet ayant critiqué le fait que les partis d’opposition contestent…

Share Button
Read More

Turquie. Des ouvriers de la construction qui manifestaient ont été placés en détention dans le but d'étouffer toute contestation légitime

Un tribunal d’Istanbul a ordonné le placement en détention provisoire de 24 ouvriers du bâtiment et dirigeants syndicalistes dans l’attente de leur procès. Il s’agit d’une manœuvre flagrante des autorités visant à museler toute protestation légitime, a déclaré Amnesty International le 19 septembre 2018. Les ouvriers et les dirigeants syndicalistes comptent parmi les centaines de personnes placées en garde à vue depuis le 15 septembre à la suite des manifestations organisées à Istanbul contre les conditions de travail sur le site du chantier du nouvel aéroport, qui doit ouvrir ses portes le…

Share Button
Read More

Hongrie. 100 000 signatures en faveur de la libération d'un Syrien reconnu coupable de «terrorisme» pour avoir lancé des pierres

Décision de la cour d’appel le 20 septembre : des porte-parole sont disponibles Remise d’une pétition et projection d’une animation pour marquer sa troisième année de détention À la veille de la décision de la cour d’appel le 20 septembre dans l’affaire contre Ahmed H., un Syrien condamné à sept ans de prison à la suite d’affrontements avec des garde-frontières hongrois en 2015, Amnesty International a remis au ministère de la Justice une pétition réclamant sa libération, signée par plus de 100 000 personnes. À l’occasion du troisième anniversaire de…

Share Button
Read More

المجر: 100 ألف شخص يطالبون بإطلاق سراح رجل سوري أدين بـ "الإرهاب" لإلقائه بعض الحجارة

قبل صدور قرار محكمة الاستئناف يوم غد في الدعوى المرفوعة ضد أحمد ح، وهو رجل سوري محكوم عليه بالسجن لمدة سبع سنوات في أعقاب اشتباكات مع شرطة الحدود المجرية في 2015، قدمت منظمة العفو الدولية لوزارة العدل عريضة تطالب بالإفراج عنه، وقعها أكثر من 100 ألف شخص. وبمناسبة حلول الذكرى الثالثة لاحتجاز أحمد بتهمة « التواطؤ في عمل إرهابي »، رُفع لوحة رسم متحرك بارتفاع 15 أمتار على جانب الوزارة في المركز التاريخي لبودابست. وقالت أيدا سيهان، مديرة الحملات المعنية بقضية مكافحة الإرهاب، بمنظمة العفو الدولية: « جاءت محاكمة أحمد…

Share Button
Read More

Portugal. En partenariat avec un grand festival d'arts, Amnesty International réclame justice pour Marielle Franco

Six mois après l’assassinat brutal de la défenseure brésilienne des droits humains Marielle Franco, Amnesty International collabore avec un festival d’art de rue avant-gardiste pour réclamer justice et protester contre l’absence de progression dans cette affaire. Dans le cadre de Brave Walls, l’initiative d’Amnesty International qui s’appuie sur le street art pour sensibiliser à la cause des défenseurs des droits humains, l’artiste portugais Vhils, fondateur du Festival Iminente, va créer une fresque murale géante représentant Marielle Franco au festival qui se tiendra à Lisbonne du 21 au 23 septembre. …

Share Button
Read More